Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Muriel FISCHBACH et Valérie LEROUGE Diététiciennes

Amazon investit le monde de l’alimentaire

Depuis quelques jours, le leader mondial du e-commerce ne se limite plus à nous proposer livres, meubles ou articles de mode, voici qu’il investit le monde de l’alimentaire avec plus de 34000 références mises à disposition. De l’épicerie principalement mais aucun produit frais. Le service existe aux Etats Unis depuis 2007.

Thé, céréales, chocolat ou boissons sans alcool se déclinent au travers de nombreuses marques et de nombreuses présentations, certaines parfois difficiles à trouver dans le commerce traditionnel. Je pense notamment aux portions de Nutella individuelles de 15 g devenues quasiment introuvables mais qui peuvent se révéler bien pratiques en cas de gourmandise non contenue. C’est une astuce pour éviter de craquer sur le gros pot !

D’un point de vue prix, les fourchettes me semblent assez variables ; certains produits affichent un prix parmi les plus bas du marché et pour d’autres (de la même marque) un prix beaucoup plus élevé. Il faut donc rester vigilant et être très informé des prix pratiqués.

  • Mise en garde :

Si ce mode d’achat nous évite le bain de foule des grandes surfaces du samedi après-midi, il a cependant tendance à restreindre nos choix alimentaires. Nous avons l’habitude, tout comme lorsque nous commandons au drive, d’acheter certains produits et nous rachetons toujours les mêmes. Cela évite certes les tentations et les dépenses importantes, mais plus aucune curiosité pour acheter une nouvelle purée de légumes ou une nouvelle marque de Muesli.

Prenez bien le temps de regarder les différentes faces des emballages sur lesquelles vous pourrez lire de façon détaillée la liste des ingrédients ou les informations nutritionnelles ; autant d’informations importantes à l’heure de l’éducation du consommateur, pour notre équilibre alimentaire et notre forme.

Commenter cet article