Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Muriel FISCHBACH et Valérie LEROUGE Diététiciennes

Bien dormir pour mieux maigrir

Le rôle du sommeil dans notre poids

Avec les années, notre temps de sommeil a bien diminué, et avoisine les 6H48. 1/3 des adultes français rapportent dormir moins de 6H/en semaine.

De nombreuses études ont mis en évidence une association entre un sommeil court (< 6h/nuit) et un risque accru d’obésité (+ 45%). Ce lien semble plus important chez l’enfant et chez le jeune adulte.

  • Pourquoi grossit-on plus facilement lorsque l’on dort peu ?

Certaines sécrétions hormonales ne se font plus de la même façon : la sécrétion de leptine (hormone sécrétée par nos cellules de graisses qui a un effet anorexigène) devient moins importante alors que celle de la ghréline (hormone sécrétée par le foie qui ouvre l’appétit) est majorée ! Cette augmentation de la faim se traduit par une attirance pour des aliments à haute valeur énergétique, souvent des produits bien gras (+ 23%).

Une durée de sommeil insuffisante limiterait également l’efficacité d’un régime hypocalorique. La perte ne s’effectuerait pas de la même façon chez les petits dormeurs car la fonte de la masse maigre est plus importante (+60%) et moindre au niveau de la masse grasse (-55%).

  • Bien dormir, un atout pour mieux maigrir :

Lors d’un sommeil suffisant, il est démontré que le sommeil profond (sur les deux premiers cycles de sommeil, en début de nuit) favorise la sécrétion de l’hormone de croissance et a un effet favorable sur la lipolyse avec une meilleure dégradation des graisses.

Pour chaque heure supplémentaire dormie le risque de développer une obésité est diminué de 21%.

Alors, prenez soin de votre sommeil, pensez à aller vous coucher dès les premiers signes de fatigue et n'hésitez pas à en parler à votre médecin.

Commenter cet article