Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Muriel FISCHBACH et Valérie LEROUGE Diététiciennes

Pour bien nourrir son cerveau en période d'examens

Les premières copies rendues, les révisions se poursuivent et plus que jamais vous devez veiller à une bonne hygiène de vie sur ces quelques jours.

Notre cerveau est constitué à plus de 50% de lipides. La plasticité neuronale est directement liée à sa composition en Acides Gras Polyinsaturés et en cholestérol, plasticité indispensable à une bonne mémorisation.

Pour un apport optimum en acide gras linoléique (10g), acide alphalinolénique (2g) et acide docosaheaxenoique (250 mg), il est recommandé de consommer :

- des poissons gras 1 à 2 fois par semaine : thon, saumon, maquereau, sardine, hareng, anguille, anchois. Préférez les poissons sauvages si possible.

- utilisez quotidiennement un mélange d'huile d'olive et de colza dans un ration de 40% d'olive pour 60% de colza afin de maintenir un rapport oméga6/oméga3 < 5. Vous pouvez compléter de noix.

Afin de protéger ces acides gras sensibles à l'oxydation, mettez de la couleur dans votre assiette : fruits et légumes de saison : asperges, courgettes, poivron, radis, fraises, melon, abricots...Thé, chocolat riches en polyphénols sont conseillés dans ce même objectif de protection cérébrale.

Veillez à avoir des apports en fer suffisants (surtout chez les femmes) car un taux de ferritine inférieur à 50 ng/ml ne garantit plus une bonne fonctionnalité cérébrale. Cuisinez une portion de viande à chacun de vos principaux repas et pour les gourmands d'abats, optez pour une belle tranche de foie de veau ou une portion de boudin aux taux records en fer!

Surtout, n'oubliez pas de vous accorder quelques pauses dans votre journée et de vous reposer suffisamment; les périodes de repos permettent aux informations de se fixer dans le système nerveux.

Commenter cet article