Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Muriel FISCHBACH et Valérie LEROUGE Diététiciennes

Nos bons gestes alimentaires face aux perturbateurs endocriniens

Suite à l’article paru dans le 60 millions de consommateurs du mois de Mai, mettant en évidence le triste constat que jusqu’à 54 contaminants avaient été retrouvés dans les cheveux d’un même enfant, réfléchissons aux mesures alimentaires à prendre pour limiter nos risques d’exposition.

Qu’est ce qu’un perturbateur endocrinien ? C’est une substance étrangère à l’organisme qui imite les hormones naturelles ou interfère avec le système hormonal.

Ces substances sont suspectées de perturber le développement normal de l’organisme de l’enfant, dès la vie in utéro, pouvant entrainer prématurité, altération des capacités de reproduction chez l’adulte ou augmenter le risque de maladies métaboliques (diabète, cancer).

Quelques substances sont désormais interdites (bisphénol A dans les contenants alimentaires), mais le bisphénol S utilisé en substitution est fortement suspecté d’agir de la même façon sur notre santé !

Or, notre première voie d’exposition à ces substances est l’alimentation. Quelques précautions à prendre pour bien choisir nos ustensiles :

  • Cuisson : optez pour des ustensiles portant la mention « Sans PFOA » (contenus dans les anciens revêtements Teflon). Sinon, utilisez des poêles en fer, en inox ou en céramique.
  • Emballage : si le Bisphénol A est interdit en France depuis 2015 dans les contenants alimentaires, rien ne dit qu’il ait été supprimé des chaines de fabrication, ni que les emballages venant d’autres pays n’en contiennent pas.

Si nous avons tous observé un un logo en triangle avec 3 flèches, indiquant que le produit est recyclable, nous ne savons généralement pas interpréter le chiffre à l’intérieur qui l’accompagne.


Attention au code de recyclage N°3 (phtalates, retrouvés dans les barquettes de viandes) et au code N°1 (utilisé pour les bouteilles). Ceux portant le chiffre 7 sont désormais interdits.

  • Préférez les codes de recyclage N° 2, 4 et 5. Dans tous les cas, évitez de chauffer les récipients en plastique au micro-ondes . Optez pour des emballages en verre, inox ou céramique.
  • Transférez sur une assiette les plats préparés du commerce et utilisez une casserole en Inox plutôt q’une bouilloire pour faire chauffer l’eau de votre thé. Préférez les récipients (biberons inclus) en verre.


Commenter cet article