750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Muriel FISCHBACH et Valérie LEROUGE Diététiciennes

Dahl de Lentilles Corail  (végétarien)

Voici un plat parfumé, riche en saveurs et toute en gourmandise pour nos journées d’hiver.

Ingrédients pour 6 personnes

  • 300 g de lentilles corail
  • 2 ognons jaunes
  • 2 gousses d’ail
  • 2 cm de gingembre frais
  • 400 g de tomates concassées
  • 25 cl de lait de coco (allégé si vous en trouvez)
  • 50 cl de bouillon de légumes
  • 100 g de pousses d’épinards
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à café de cumin moulu
  • 1 c. à café de coriandre moulue
  • 2 c. à café de curcuma en poudre
  • 1 c. à café de garam masala
  • 1 citron jaune

 

Pelez les oignons et émincez-les finement. Pelez et ôtez le germe de l’ail, pressez les gousses et avec le gingembre.

Faites chauffer l’huile d’olive dans une grande sauteuse et faites revenir les oignons. Ajoutez ensuite les gousses d’ail, le gingembre pressé et les épices. Laissez cuire quelques instants. Ajoutez les lentilles, les tomates concassées, le bouillon et le lait de coco. Mélangez bien. Laissez mijoter 20 minutes en remuant régulièrement pour que le plat n’accroche pas.

A la fin de la cuisson, ajoutez le jus de citron et les pousses d’épinards. Mélangez et servez avec du riz basmati.

 

Des protéines de bonne qualité :

Aucun besoin de viande ou poisson pour ce repas puisque l’association féculents/ légumes secs permet aux protéines végétales de ce plat de se complémenter et remplacent alors aisément les protéines animales.

Un plat aux nombreuses propriétés anti-inflammatoires :

Vous trouverez dans ce plat un grand nombre d’ingrédients aux propriétés anti-inflammatoires : le gingembre, la quercétine de l’oignon mais aussi le curcuma, dont la curcumine possède des propriétés anti-inflammatoires comparables à l’ibuprofène. Pour être bien absorbée, la curcumine a besoin d’un petit apport de graisses.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article