Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Muriel FISCHBACH et Valérie LEROUGE Diététiciennes

Lundi, je m'y mets!

Pas de meilleur jour pour mettre en place une nouvelle résolution, que le Lundi ! Alors, pour vous accompagner dans l’instauration de tous ces petits gestes qui vous aideront à garder forme et ligne, voici cette nouvelle rubrique « Lundi, je m’y mets ! » regroupant conseils de plusieurs années d’expérience, trucs et astuces échangés avec mes patients…

L’automne est là, je me remets aux soupes !

Même si elles ne font pas toujours l’unanimité sur notre table (on connait bien l’expression « faire la soupe à la grimace » !) elles s’avèrent malgré tout être un moyen pratique pour faire manger des légumes à nos enfants. Si la traditionnelle « poireaux-pommes de terre » reste un classique, les soupes se déclinent au gré de nos envies et des restes de notre frigo…Rien de bien sorcier : Il suffit juste d’avoir des légumes et de l’eau ! Inutile d’y mettre des oignons revenus dans l’huile, un morceau de lard pour « apporter du goût » ou d’y glisser quelques croûtons du commerce, bien trop gras.

Evitez d’y mettre chaque fois des pommes de terre, ajustez la consistance en fonction de l’eau de cuisson et pensez aux légumes comme la courgette, le potiron ou le chou fleur qui permettent de retrouver une consistance onctueuse.

Préparez de grandes quantités et si après 3 jours, vous n’en pouvez plus de cette même soupe, pensez à congeler une partie dans votre bac à glaçons. Ainsi, le soir où vous êtes pressé, il vous suffira de sortir le nombre de petits cubes de soupe à décongeler !

Rien de tel qu’une soupe maison mais certaines soupes fraîches sont tout à fait délicieuses ; j’ai personnellement un petit faible pour les soupes Créaline.

Les soupes en brique restent plus salées et parfois sources de graisses cachées.

Pour conserver l’atout légèreté d’une soupe, vérifiez sur l’emballage que l’énergie soit inférieure à 35 kcal/100 ml. Pour le midi au bureau, la version en sachet, reconstituée avec l’eau de votre bouilloire, complètera astucieusement votre déjeuner.

La soupe c’est une garantie de ne pas avoir faim à la fin de votre repas, ou pour attendre l’heure du diner, d’avoir un apport en eau significatif, de faire le plein de minéraux et de vitamines. Si vous ne la mixez pas complètement et gardez quelques morceaux, vous profiterez en plus des fibres qu’elle vous apporte.

Ma petite idée de soupe de saison…

A l’heure d’Halloween : La soupe au potimarron

Pour 4 personnes : Coupez un potimarron en 6, enlevez les graines du centre puis armez-vous de patience pour enlever la peau. Il est possible de la laisser, le potage est juste un peu moins lisse dans ce cas. Coupez en cubes et déposez dans une casserole. Ajoutez un bouillon de volaille et couvrez d’eau à hauteur de vos cubes de potimarron. Ajoutez 2 gousses d’ail épluchées dont vous aurez enlevé le germe. Couvrez et laissez cuire 20 minutes. Mixez avec un robot plongeur et rectifiez l’assaisonnement.

Dégustez cette soupe au petit goût de châtaigne, d’une grande richesse en vitamine A.

Commenter cet article